Isabelle Attard

Députée du Calvados

Société Général

2,2 milliards d’euros à rendre aux Français ! Le ministre Sapin protégera-t-il encore les voleurs de la Société Générale ?

/ / - Publié le 23 septembre 2016 - 1 minute de lecture

La Société Générale a déduit 2,2 milliards d’euros de ses impôts, en prétextant que Jérôme Kerviel l’avait escroquée. Le gouvernement Hollande a accepté cette déduction, avant même qu’un tribunal n’ait confirmé l’escroquerie.

Si vous avez déjà été cambriolé, vous le savez comme moi : aucune assurance n’acceptera de vous rembourser sans une preuve légale que vous êtes une victime ! Et pourtant, c’est exactement ce que le gouvernement de François Hollande a accepté de faire pour la Société Générale.

J’ai exigé que le Ministre des finances récupère ces 2,2 milliards d’euros, le 20 janvier 2016. La réponse de Michel Sapin était mensongère : il a prétendu respecter la loi en laissant la Société Générale se déclarer victime sans preuve.

Aujourd’hui, la Cour d’Appel de Versailles a confirmé ce que je disais à l’époque : la Société Générale a sa part de responsabilité dans les pertes qu’elle a subie. La Société Générale n’est donc pas une victime innocente. La Société Générale doit rembourser cette déduction d’impôt de 2,2 milliards d’euros, et les intérêts qui vont avec !

Soit le ministre Michel Sapin prend ses responsabilités aujourd’hui, et le budget de l’État s’en portera mieux.

Soit le ministre Michel Sapin reste une fois de plus inactif, et nous saurons qu’il préfère protéger les voleurs plutôt que les Français !