Isabelle Attard

Députée du Calvados

Infos 50 : “Il n’est pas de grands hommes sans vertu ; sans respect des droits il n’y a pas de grand peuple”

Publié le 28 mars 2017 - 6 minutes de lecture

Il n’est pas de grands hommes sans vertu ; sans respect des droits il n’y a pas de grand peuple”.

Alexis de Tocqueville, de la démocratie en Amérique 1835.

Voir ce mail en ligne

Isabelle Attard
Députée du Calvados
Lettre d’information n°50
Mardi 28 mars 2017
 

Juin 2012 – Février 2017
L’Assemblée nationale a fermé ses portes le mercredi 22 février, après les 5 années de la XIVe législature de la Ve République. C’était mon premier mandat de députée, et même mon premier mandat d’élue.

J’ai découvert le fonctionnement de l’Assemblée nationale. Force est de constater qu’il n’est pas à la hauteur d’une démocratie moderne, malgré quelques améliorations apportées notamment par Claude Bartolone à son arrivée à la présidence :

  • Pas assez d’informatisation : nous n’avons aucun moyen de projeter un document lors d’une réunion, que ce soit en commission ou dans l’hémicycle. La prise de parole en réunion se fait en levant la main, alors que le Conseil Economique, Social et Environnemental est équipé d’un système informatique depuis longtemps déjà.
  • Trop de traditions : les discours interminables et qui n’intéressent pas grand monde, qui font que nous devons attendre tard dans la nuit pour débattre de sujets techniques et complexes.
  • Trop d’urgence : nous travaillons en subissant des délais fixés par le gouvernement, trop courts pour faire un travail de qualité. Cela amène à des erreurs, et surtout cela nous empêche de vérifier en profondeur les conséquences des lois votées.
La transparence a légèrement progressé, notamment au niveau de la réserve parlementaire. Mais cela a été fait grâce à la pression de la société civile.

Nos femmes et nos enfants d’abord
L’actualité nous rappelle à quel point des élus parmi les plus hauts de notre Nation ont perdu de vue l’intérêt général, et ont favorisé leurs proches en toute impunité. Je choisis de faire vœu d’optimisme : les scandales d’aujourd’hui montrent que la transparence fonctionne, et que les combines du passé ne seront plus acceptées demain.

Il reste cependant encore énormément à faire, et les députés n’ont pas pris conscience que certaines pratiques sont inacceptables. Un seul exemple : face aux abus récurrents de députés qui utilisent leur IRFM pour des dépenses personnelles, le Bureau de l’Assemblée nationale a mis en place… une auto-certification. Depuis 2014, je remplis tous les ans un formulaire pour certifier que j’ai bien utilisé mon IRFM. J’imagine que vous voyez comme moi l’absurdité de ce contrôle sans contrôleur !

Il y a eu de petites avancées, mais face à l’étendue de ce qu’il y a à améliorer, on paie aujourd’hui le prix de ne pas avoir osé réformer en profondeur ce sujet pendant longtemps.

Au revoir
Cette 50e lettre d’information sera ma dernière en tant que députée. La session parlementaire s’est achevée le 22 février. Il faudra attendre le mois de juin avant que l’Assemblée nationale ne rouvre ses portes, sauf convocation exceptionnelle demandée par le Président de la République.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mes activités des mois à venir, je vous invite à consulter le site isabelleattard2017.fr.

Casier judiciaire vierge pour les élus : les sénateurs traînent les pieds
 
Au mois de février, je vous annonçais fièrement que l’Assemblée nationale avait voté l’obligation de présenter un casier judiciaire vierge d’un certain nombre d’infractions pour être candidat à une élection, depuis les municipales jusqu’à la présidentielle. J’espérais que ces dispositions s’appliqueraient dès les prochaines échéances électorales : la présidentielle et les législatives. Il n’en sera rien : les sénateurs ont courageusement décidé de ne pas fixer de date pour examiner cette proposition de loi. J’ai entendu parler du mois de juin. Donc trop tard.

Si cela vous déplaît, n’oubliez pas que les sénateurs sont des élus comme les autres. Vous pouvez les solliciter pour faire part de votre mécontentement.

Soutien aux travailleurs américains qui réclament l’application de leurs droits syndicaux à Canton Mississipi, face à l’alliance Renault-Nissan.
 
Le 4 mars dernier, les travailleurs américains de Renault-Nissan dans le Mississipi m’ont sollicitée pour rejoindre leur marche civique, aux côtés de Bernie Sanders et Danny Glovers. Il n’aurait pas été raisonnable de faire un aller-retour aux USA pour les soutenir, c’est pourquoi je tenais absolument à les soutenir par une vidéo, qui a été projetée lors de la marche. Vous pouvez la retrouver en ligne, avec toutes celles des parlementaires français qui ne tolèrent pas qu’une société, dont l’actionnaire principal est le gouvernement français, ne respecte pas les droits des travailleurs.

Hôpitaux à l’agonie : un crime prémédité

L’hôpital de Bayeux, comme beaucoup d’autres, serait en grandes difficultés financières. Ce n’est pas une fatalité, les causes sont politiques et pas économiques.

Revue de presse
 
 
  • Le journal La Tribune m’a sollicité pour un grand entretien : il est sur leur site.
 
  • L’enquête contre Denis Baupin a été classée sans suite du fait de la prescription, mais sans qu’il soit innocenté pour autant : de nombreuses personnalités ont manifesté leur solidarité en signalant leur souhait d’être mises en examen elles aussi.

arte explique les approximations de la défense de Denis Baupin.

Voilà, c’est fini pour cette newsletter de députée. En guise d’au revoir, une citation à méditer sur le sens de mon combat politique :

« Affirmer Moi, je ne fais pas de politique, c’est comme dire Moi, je ne respire pas« 

in La Politique expliquée aux enfants (et aux autres) – Denis Langlois

Site Web
Site Web

Facebook
Facebook

Twitter
Twitter

Email
Email

Agenda
Agenda

Archives
Archives

 2017 Isabelle Attard, députée du Calvados
Vous recevez ce message parce que vous vous êtes inscrit sur le site de la députée Isabelle Attard.

Notre adresse postale est :

Isabelle Attard, députée du Calvados

18 rue des Bouchers

Bayeux 14400

France

Add us to your address book

se désinscrire    changer ses préférences 

Email Marketing Powered by MailChimp