Isabelle Attard

Députée du Calvados

Un mandat, ça va. Deux, bonjour les dégâts !

/ / / / / / / - Publié le 14 décembre 2015 - 2 minutes de lecture

Les élections sont terminées, il est temps pour les nouveaux élus régionaux de se mettre au travail. Certains le feront consciencieusement, j’en suis sûre. D’autres ont déjà annoncé leur intention de ne siéger qu’à temps partiel. Avant même d’avoir commencé !

La palme du ridicule revient au ministre de la Défense, le socialiste Jean-Yves Le Drian. Le 24 octobre, il déclarait “ne faire campagne que le week-end”, parce que ministre est un travail à temps plein en semaine. Et il promettait de ne pas cumuler.

Finalement, il souhaite conserver les deux postes durant l’état d’urgence, que le gouvernement a annoncé vouloir prolonger.

Il n’y a pas de raison pour que le ministre en charge de toutes les opérations militaires extérieures de la France, notamment au Mali et en Syrie, soit moins sollicité une fois élu que pendant la campagne. Les 3 millions de Bretons se contenteront-ils d’un Président du dimanche ? Ou bien le ministère de la Défense sera-t-il occupé à temps partiel ? Être absent de son poste, lorsque l’on dirige des forces armées, cela a un nom : la désertion !

 

D’autres reconnaissent l’importance du non-cumul, sans aller jusqu’au bout. En Normandie, Hervé Morin aurait promis de démissionner de son poste de député. Il y était obligé, puisque la loi interdit d’être maire, député et président de région. J’espère qu’il aura aussi l’honnêteté de démissionner de ses mandats de maire d’Épaignes et de président de la communauté de communes de Cormelles. Les 3 315 000 Normands méritent un président de région à plein temps.

Les excuses sont connues : les cumulards travaillent beaucoup, ils ont une équipe avec eux. Les réponses sont évidentes : si quelqu’un d’autre fait le travail, ce quelqu’un doit avoir le poste.

 

Le cumul des mandats est une exception franco-française, qu’aucun pays au monde ne nous envie.

Le cumul est un mensonge : personne ne peut occuper deux fonctions à temps plein simultanément.

Le cumul est une escroquerie : toucher deux indemnités pleines pour deux mi-temps, c’est de la vénalité.

Le cumul est nuisible à la démocratie : cumuler, en simultané et dans le temps, empêche le renouvellement du personnel politique. C’est la source de la classe politique française, déconnectée de la société réelle.

 

J’invite tous les conseillers régionaux, de tous bords, à abandonner tous leurs autres mandats électifs, pour se consacrer à leur région. Les régions de France, et tous leurs habitants, méritent au moins cet effort.

  • Riccardo Locci

    Je te comprends, mon amie, la Députée de Bayeux et
    des alentours, chère Isabelle. Mais il y a pire que ça. Finalement, ce n’est
    pas le plus important des problèmes le fait de cumuler des mandats. Chacun fait
    son choix selon ses connaissances de soi-même et ses connaissances du défi
    auquel il est devant. Toi, tu invites des élus à faire selon tes convictions,
    mais comme cela tu montres ta défiance envers eux et tu crées en même temps dans
    le pays de la défiance généralisé, berceau de tout totalitarisme, bien pire,
    ceci, du cumul des mandats que tu critiques. S’il te plaît, toi, tu peux faire
    librement tous les choix que tu veux, les autres ils sont autant intelligents
    que toi et ils font leurs choix. Le mieux c’est de laisser cette liberté, comme
    cela la démocratie est sauvegardée. Toi, tu n’oublies rien. Toi tu es bien
    sûr
    députée pendant que moi je ne suis rien du tout, mais quand même, on est en France
    et tu le sais : la France, jusqu’à preuve du contraire, c’est une République
    présidentielle. Actuellement, le Président s’occupe de tout. François HOLLANDE,
    contrairement à une opinion apparemment répandue, il fait son boulot d’une façon
    admirable en s’occupant de tout. Monsieur LE DRIANT connait la Bretagne et ses problèmes
    et ses atouts et tout le reste à la perfection, humainement parlant. Il n’est
    pas le dernier arrivé dans le coin, tu sais. Eh bien, il peut gérer
    parfaitement la situation même sans jamais mettre le pied dans cette région, c’est-à-dire virtuellement : crois-moi, c’est
    comme cela. C’est ceci la réalité effective. Lui, il sait très bien ce qu’il
    fait. Toi tu l’accuse en faisant valoir des principes qui ne sont pas
    concevables dans chaque situation. Par exemple, si monsieur LE DRIANT a été hostile à des fusions de liste avec les
    Ecologistes, dernièrement, il y a des raisons importantes relatives justement à
    sa région qu’il connaît mieux que nous tous. Tu sais, ceux qui font vivre la démocratie
    sont les démocrates, pas les démagogues. La France, avant tout, ce n’est pas n’importe
    que pays. Elle est une très puissante démocratie. Et ça marche. Elle est en
    mesure toujours d’enterrer tous les nationalismes pendant qu’en plusieurs pays européens
    ils sont déjà installés au pouvoir, régionalement, et centralement. La France c’est
    un model pour le monde entier. Elle n’est nullement critiquable démocratiquement.

  • Riccardo Locci

    Je te comprends, mon amie, la Députée de Bayeux et
    des alentours, chère Isabelle. Mais il y a pire que ça. Finalement, ce n’est
    pas le plus important des problèmes le fait de cumuler des mandats. Chacun fait
    son choix selon ses connaissances de soi-même et ses connaissances du défi
    auquel il est devant. Toi, tu invites des élus à faire selon tes convictions,
    mais comme cela tu montres ta défiance envers eux et tu crées en même temps dans
    le pays de la défiance généralisé, berceau de tout totalitarisme, bien pire,
    ceci, du cumul des mandats que tu critiques. S’il te plaît, toi, tu peux faire
    librement tous les choix que tu veux, les autres ils sont autant intelligents
    que toi et ils font leurs choix. Le mieux c’est de laisser cette liberté, comme
    cela la démocratie est sauvegardée. Toi, tu n’oublies rien. Toi tu es bien
    sûr
    députée pendant que moi je ne suis rien du tout, mais quand même, on est en France
    et tu le sais : la France, jusqu’à preuve du contraire, c’est une République
    présidentielle. Actuellement, le Président s’occupe de tout. François HOLLANDE,
    contrairement à une opinion apparemment répandue, il fait son boulot d’une façon
    admirable en s’occupant de tout. Monsieur LE DRIANT connait la Bretagne et ses problèmes
    et ses atouts et tout le reste à la perfection, humainement parlant. Il n’est
    pas le dernier arrivé dans le coin, tu sais. Eh bien, il peut gérer
    parfaitement la situation même sans jamais mettre le pied dans cette région, c’est-à-dire virtuellement : crois-moi, c’est
    comme cela. C’est ceci la réalité effective. Lui, il sait très bien ce qu’il
    fait. Toi tu l’accuse en faisant valoir des principes qui ne sont pas
    concevables dans chaque situation. Par exemple, si monsieur LE DRIANT a été hostile à des fusions de liste avec les
    Ecologistes, dernièrement, il y a des raisons importantes relatives justement à
    sa région qu’il connaît mieux que nous tous. Tu sais, ceux qui font vivre la démocratie
    sont les démocrates, pas les démagogues. La France, avant tout, ce n’est pas n’importe
    quel pays. Elle est une très puissante démocratie. Et ça marche. Elle est en
    mesure toujours d’enterrer tous les nationalismes pendant qu’en plusieurs pays européens
    ils sont déjà installés au pouvoir, régionalement, et centralement. La France c’est
    un model pour le monde entier. Elle n’est nullement critiquable démocratiquement.

  • 33240tv.bloguez.com

    <> Isabelle Attard

    Il est vrai chère isabelle, mais quittez vos œillères SVP, celles qui vous font voir les choses uniquement sur le plan vertical !

    Certes le non-cumul des mandats est une très mauvaise exclusivité politique Française, mais ce qui est mauvais horizontalement l’est aussi verticalement !

    La réitération des mandats est également source de corruption !…

    <> Riccardo Locci

    Rien que la conclusion de M. Locci, à elle seule nous permet de comprendre que le contenu de son commentaire est un horrible pied de nez fait à la démocratie !

    Riccardo Locci doit certainement être le petit soldat de la corruption politique, de la dictature du PS ! Parce que voyez-vous même la vision d’Isabelle Attard est loin du compte !

    Le non-cumul des mandats, ok, un point pour Isabelle.

    Mais il faudrait aussi empêcher aussi les autres formes de corruptions politiques:

    Le fait qu’une personne puisse se présenter dans une autre région que la sienne !

    La réitération des mandats, etc…

    Les privilèges de la corruption politique ne manquent pas dans cette France devenue grotesque aux yeux des Américains. M. Locci quant à lui confond juste dictature et démocratie !…

    Rectifions donc les propos de M. Locci pour rétablir la vérité: <>

    Quant à Mme Attard, il est clair qu’elle vise un second mandat, raison pour laquelle elle ne peut critiquer la réitération des mandats, et raison pour laquelle tous les politiciens entamant leur second mandat manquent cruellement d’abnégation !…

    La démocratie doit être faite par le peuple POUR LE PEUPLE ! La logique démocratique est qu’avec 6 millions de demandeurs d’emplois en France nous n’avons absolument plus besoin aujourd’hui de représentants politiques corrompus entretenus pour cumuler de la dette et détruire notre pays !…