Isabelle Attard

Députée du Calvados

Fermeture de la crèche de Bayeux : Isabelle Attard interpelle le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

/ / / - Publié le 18 mars 2015 - 2 minutes de lecture

La Commission des affaires culturelles et de l’éducation a auditionné hier le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports Patrick Kanner. Le ministre venait présenter des mesures pour développer la citoyenneté.

La députée Isabelle Attard a pointé du doigt la contradiction flagrante entre les mesures annoncées et les décisions prises sur le terrain.

« M. le ministre, […] vous parlez de développer les crèches à vocation d’insertion professionnelle pour faciliter l’emploi des femmes dans les quartiers. Dans le même temps, dans le département du Calvados, à Bayeux, le seul mode de garde collectif qui existe encore, dans une ville de 14000 habitants, géré par la CAF, aura supprimé ses 60 berceaux dans 2 ans. J’ai du mal à comprendre comment ensuite vous allez renforcer le financement par les CAF, puisque justement, là, la CAF se désengage. […]

C’est extrêmement préoccupant et j’ai du mal, comme tous les parents d’ailleurs, à comprendre ce paradoxe. »

Le ministre a répondu qu’il apporterait une réponse précise à ce sujet.

Isabelle Attard suit de près le projet de fermeture progressive de la crèche de Bayeux. Elle s’est entretenue en décembre dernier avec M. Le Petitcorps, directeur général de la CAF du Calvados. Celui-ci avait alors justifié cette fermeture par le fait que le bâtiment n’était plus adapté à l’accueil des enfants, et que la CAF ne disposait pas des fonds permettant la réfection ou le déménagement dans d’autres locaux.

Fermer le principal établissement de garde collective dans un bassin de vie de plus de 30 000 habitants est une décision lourde de conséquences : des parents devront renoncer à leur activité professionnelle faute de places suffisantes chez les assistantes maternelles, ce qui est une aberration sociale et financière.

« Les parents ont raison de se mobiliser pour obtenir le maintien de la crèche. C’est pourquoi je soutiens leur manifestation ce samedi 21 mars à 16h30 devant la mairie de Bayeux. »