Isabelle Attard

Députée du Calvados

question – réponse en réunion publique : la réforme territoriale

/ / / / / / / / / / - Publié le 7 novembre 2014 - 1 minute de lecture

« Je souhaite connaître votre position sur la réforme territoriale. »

 

Pendant la réunion publique du 6 novembre 2014 à Cresserons, vous m’avez interrogée sur la réforme territoriale. Voici ma réponse la plus complète possible.

La réforme territoriale est nécessaire. Réduire le mille-feuille administratif français, définir des espaces géographiques cohérents, forts et surtout adaptés aux besoins des citoyens et aux défis à venir, c’est aujourd’hui incontournable.
Une telle réforme doit bien entendu faire l’objet d’une concertation démocratique, de discussions entre les citoyens et de pédagogie. Elle doit aussi s’appuyer sur l’ensemble des connaissances dont nous disposons grâce à nos chercheurs (géographes, démographes, sociologues, économistes). Elle doit être fondée sur l’expérience du terrain, l’intelligence de tous et la poursuite de l’intérêt général.

Au plan local, je suis favorable à l’unification des Normandies en une seule. Je suis également favorable à la disparition du département au profit d’intercommunalités proches autant que fortes. Je pense que les communes ne peuvent plus, financièrement, juridiquement et techniquement, fonctionner isolément.

Il faut simplifier, rationaliser et mutualiser. Tous ces mots sont à la mode, le défi c’est de leur donner un contenu humaniste et intelligent. Je pense que nous en sommes capables.

Au total, je suis favorable à la réforme territoriale ; je suis déçue de celle actuellement proposée ; je suis soulagée en ce qui concerne la Normandie ; je ne désespère pas que nous arrivions, un jour, à une structure administrative intelligente pour la France.